Nicolas Lefeuvre à la galerie Jean-François Cazeau

Nicolas Lefeuvre à la galerie Jean-François Cazeau

À partir du 17 décémbre, la galerie Jean-François Cazeau présente le travail de Nicolas Lefeuvre dans une exposition intitulée « Land(e)scapes ».

 

Nicolas Lefeuvre, Landscape © Galerie Jean-François Cazeau

Nicolas Lefeuvre dévoile dans sa série de peintures abstraites Land(e)scapes un univres mêlant sensualité et poésie. L’indigo et la poudre d’or se rencontrent, et font naître la lumière de l’aube, du crépuscule, d’une ville endormie, éveillée, d’un paysage connu ou imaginé, rêvé et toujours insaisissable. Chaque encre évoque évoque des moments vécus dans les endroits dans lesquels l’artiste a séjourné. Elles sont comme des photographies mentales de voyages : en Chine dans les prairies d’altitude au Sichuan, au Népal autour de l’Annapurna, dans les glaciers d’Islande comme celui de Hoffelsjökull, et jusqu’à la campagne de Takayama au Japon.


On pourrait penser à la méthode japonaise Kintsugi, « jointure en or » de réparation de porcelaines brisées, en observant ses horizons qui scintillent. Mais ici l’or vient habiller, illuminer et non réparé les ombres des bâtiments, des trains, des lignes électriques, des personnes et des sons de la ville, et scelle la brume de la mer, des champs et des montagnes.


Nicolas Lefeuvre travaille l’encre pour faire jaillir la lumière. Il la fabrique avec des pigments de cobalt indigo, puis joue sur les tonalités en diluant, en assombrissant ce bleu si particulier. Métaphore du temps et de l’équilibre, de la fragilité des instants, ces œuvres nous transportent et laissent au spectateur toute liberté pour imaginer des paysages cachés sous la surface, et ainsi rêver d’autres mondes, d’autres horizons.

 

Nicolas Lefeuvre, Landscape © Galerie Jean-François Cazeau

Son processus de création passe par l’utilisation d’outil soigneusement choisis comme les Geta, chaussures en bois traditionnelles japonaises, ainsi que des kimonos pressés sur du papier apportant à son travail, des formes droites, et des textures plissées. C’est au cœur de la banlieue de Shanghai que l’artiste récupère des rouleaux de machines d’imprimerie des années cinquante pour ses œuvres, c’est ainsi que les teintes se dispersent et conquièrent le papier, telles des vagues d’encre successives.


Nicolas Lefeuvre est né en France en 1975. Après des études au Beaux-Arts de Rennes, et en architecture et design à l’École Camondo à Paris. Par la suite il part en Asie et e 2001 ouvre un studio de création/galerie à Singapour. En 2004, il devient directeur de création pour Chanel qui l’envoie à Tokyo. Après 5 ans au Japon il s’installe à Hong Kong et sillonne la Chine. Il se consacre désormais pleinement à l’art et a exposer ses œuvres de Singapour à Tokyo, de Shanghai à Taipei, de Lisbonne à Amsterdam, de San Remo à Paris. Il vit et travaille à Lisbonne au Portugal.

 

 

Galerie Jean-François Cazeau

icon-car.pngFullscreen-Logo
Galerie Jean-François Cazeau

chargement de la carte - veuillez patienter...

Galerie Jean-François Cazeau 48.859700, 2.363690