Le retour d’Hendrik Czakainski à la Galerie Wallworks

Le retour d’Hendrik Czakainski à la Galerie Wallworks

La Galerie Wallworks présente pour la deuxième fois l’artiste allemand Hendrik Czakainski lors d’une exposition personnelle intitulée Espaces articulaires du 9 avril au 10 juillet 2021.

/// Eléonore Blanc

Hendrik CZAKAINSKI, Leak, 2021, technique mixte, 120 x 75 x 5 cm ©Lukas Stiller

Hendrik Czakainski expose une vingtaine d’œuvres qui dépeignent l’impact de l’urbanisation et les conséquences des changements démographiques sur le visage des villes. Les œuvres représentent la forte industrialisation que connaît de nombreux pays de l’Asie du Sud Est, source première de son inspiration.

L’angle futuriste est également prédominant dans ses compositions. En observant Leak, le visiteur est projeté dans une cité futuriste voire post-apocalyptique. Mais, dans cet apparent chaos, la beauté est présente : le traitement des couleurs est harmonieux dans Triften, les lignes oscillent entre épurement et enchevêtrement, les reliefs et les aspérités des éléments architecturaux mettent en exergue la beauté urbaine.

Utilisant divers matériaux – le bois, le carton, le béton ou encore la peinture – l’artiste aborde son travail artistique comme la fraction de seconde d’un documentaire ou d’un film. Il se dégage ainsi de ces œuvres, une cadence singulière qui caractérise le travail artistique d’Hendrik Czakainski.

L’urbanisation vue du ciel que développe l’artiste permet au visiteur de considérer son rapport avec l’environnement qui l’entoure. Cette perspective « vue aérienne » offre ainsi une manière différente d’observer les structures architecturales et de prendre une distance qui nous invite à regarder les œuvres plus en détail.

Hendrik CZAKAINSKI, Triften, technique mixte, 258cm x 151cm ©Hendrik Czakainski
 

Galerie Wallworks

icon-car.pngFullscreen-Logo
Galerie Wallworks

chargement de la carte - veuillez patienter...

Galerie Wallworks 48.874100, 2.352970