L’univers animalier de Michel Bassompierre à la Galerie Estades

L’univers animalier de Michel Bassompierre à la Galerie Estades

 

La Galerie Estades à Lyon présente à partir du 29 mai jusqu’au 10 juillet 2021, une exposition consacrée aux sculptures de l’artiste Michel Bassompierre, en parallèle de la publication de sa monographie éditée chez Albin Michel et préfacée par Nicolas Hulot.

/// Eléonore Blanc

 

Première exposition dédiée à Michel Bassompierre à la Galerie Estades, le sculpteur présente des œuvres emblématiques de son univers artistique.

Formé dans l’atelier du sculpteur René Leleu à l’école des Beaux-Arts de Rouen, Michel Bassompierre est spécialisé dans la sculpture animalière contemporaine. Il explore l’anatomie animale par une pratique rigoureuse du dessin, lui permettant de donner vie à ses sujets. Michel Bassompierre s’inscrit dans la lignée du sculpteur François Pompon, en privilégiant des animaux voluptueux et imposants : ours, éléphants, primates ou encore chevaux. Ce sont ses sujets de prédilection. Les œuvres présentées prochainement à la Galerie traduisent des attitudes et sentiments : Son bronze « Le dos argenté n°6 », représente un gorille fier et majestueux à la musculateur puissante.

L’artiste saisit la ligne et le mouvement de ces animaux, mais également leurs regards, expressifs et doux. Son œuvre devient attachante et sensible. Nous pouvons remarquer que la rondeur de ses sujets offre un terrain de jeu exceptionnel à la lumière, qui enveloppe les courbes des animaux comme dans « Les Abeilles n°1 ». 

 

Michel Bassompierre, « Les Abeilles n°1 », bronze, 20 x 20 x 18 cm © Michel Bassompierre

 

Le sculpteur travaille le bronze et le marbre de Carrare selon les techniques traditionnelles de la sculpture dont la technique à la cire perdue pour ses bronzes patinés. Par sa compréhension des volumes, l’artiste transmet une approche poétique de ces animaux. La Galerie Estades propose ainsi une ode lyrique au monde animalier. Les visiteurs observeront des animaux, imposants et majestueux. Ces sujets deviennent magiques et la nature est ainsi sublimée.

 

Michel Bassompiere, « La guêpe n°2 », marbre, 32 x 30 x 31 cm © Michel Bassompierre

 

Fasciné par le monde animal, Michel Bassompierre traduit un rapport plastique intime avec les animaux qu’il représente. En effet, l’ours  de l’œuvre « La guêpe » fixe le spectateur avec bienveillance. Ce monde sauvage devient un univers attachant. Son travail montre une animalité qui ne se fait plus hostile mais paisible. Par son art, Michel Bassompierre sensibilise les visiteurs à ce monde sauvage. Leurs expressions, leurs poses, leurs silhouettes nous donnent l’impression qu’ils sont en vie. Ces animaux se posent alors en ambassadeurs, venus représenter toutes les espèces animales et végétales qui sont en danger. Comme l’écrit Nicolas Hulot dans la préface de la monographie de Michel Bassompierre « ces sculptures participent à l’impérative réconciliation avec le vivant que nous devons réussir ».

Michel Bassompierre, « Le jeu n°3 », bronze, 20 x 20 x 18 cm © Michel Bassompierre

 

 

Galerie Estades Lyon

icon-car.pngFullscreen-Logo
Galerie Estades Lyon

chargement de la carte - veuillez patienter...

Galerie Estades Lyon 45.766600, 4.816550